• Afficher l'image d'origine

     

    Ce matin, quand mon radio réveil a sonné à 6h: "Non mais quel con! Qu'est-ce qui m'a pris, hier soir, de le mettre machinalement à sonner alors qu'on est samedi, aujourd'hui?. Je reste au pieu!"

    Trente seconde plus tard: "Merde! On n'est que vendredi..."

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • ...et bonne fête à tous les travailleurs!

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     

    Merci à Frédéric, l'un de mes cousins, qui a réussi à remettre la main sur une très vieille carte postale où l'on aperçoit deux goémoniers occupés à leurs tâches.

    Cette carte est très émouvante, pour moi, car il se trouve que celui de droite... c'est mon grand-père maternel!

    Oui, oui! Le papa de ma maman!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Yesss!

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     Afficher l'image d'origine

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •   

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Oui, merci beaucoup à Marie-Hélène pour la carte de vœux faite de ses mains que j'ai eu la surprise de découvrir dans ma boîte à lettres!

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine  

     

    C'est une pratique, parait-il, de plus en plus répandue que de revendre, parfois même le soir de Noël, les cadeaux que l'on vient de nous offrir.

    S'il s'agit de doublons, à la rigueur, je peux comprendre mais sinon, je trouve çà d'une mesquinerie absolument désolante...

    En tout cas moi, personnellement, si l'on m'offre un cadeau, il est hors de question que je m'en débarrasse...

    Ne serait-ce que par respect pour la personne qui me l'a offert...

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine  

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine  

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Une petite pensée pour ma Maman, partie il y a tout juste neuf ans, aujourd'hui.

    Elle est toujours là, dans mon cœur...

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    - "La scène plouguinoise", une petite fête dans mon village d'enfance samedi soir avec rougaille-saucisse et deux petits groupes locaux sympas (Cover's B et Résonance).

    - Retrouvailles en famille à l'occasion de l'anniversaire de mon Papa samedi (88 ans) et de la fête des Pères dimanche.

    - Resto, donc, dimanche midi, au Vioben à l'Aber-Wrach pour fêter çà...

    Au final, un excellent weekend dans le Finistère!

     

    Un petit mot, à propos du Vioben, un merveilleux restaurant niché à deux pas du port de l'Aber-Wrach et spécialisé dans les produits de la mer (poissons, crustacés, fruits de mer...).

    Si vous passez dans le coin, je vous le conseille vivement car leur cuisine est absolument délicieuse  !

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Merci à ma copine blogueuse landaise Zouzounette pour la jolie carte postale que j'ai découverte, ce soir, dans ma boîte aux lettres!

    Cà m'a réellement fait plaisir!

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  


    The account you are trying access is: jice

    This account was automatically deleted because it was flagged as exhibiting one or more of the following dissallowed content, activity or conduct as indicated below.

    --pornography or nudity
    --hate, slander, crude or lewd behavior
    --illegal material or behavior
    --multiple complaints about posting rights
    --account was upgraded fraudulently

    The PictureTrail system scans and flags member accounts for violations of PictureTrail's Terms and Conditions.

    The complete list of dissallowed content is contained in our terms and conditions: http://www.picturetrail.com/pages/pt_term_cond.shtml

    The above page can also be accessed by clicking on the Terms and Conditions link at the bottom of the PictureTrail home page.

    If an account is flagged for any of the reasons indicated above, the entire account is automatically deleted. No prior warning is provided before the deletion of such accounts.

     

    Cà faisait un petit bout de temps que je n'avais pas eu l'occasion d'utiliser Picturetrail, du reste un outil bien pratique pour faire des petits diaporamas pour mon blog.

    Et quelle n'a pas été ma surprise en découvrant que mon compte avait été supprimé pour cause de pornographie!

    C'est vrai que l'un de mes diaporamas, que j'avais fait il y a bien longtemps et qui était resté dans mes archives, représentait une jeune femme (japonaise, si j'ai bonne mémoire...) entièrement nue!

    Mon dieu, mon dieu, mon dieu! Quel histoire!

    Bon, j'en ai recréé un et je vous promets, Mesdames et Messieurs de chez Picturetrail, que je n'y mettrai plus de photos pouvant offenser vos petits yeux délicats...

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Eh ouais! Cà fait déjà un an, pile poil, que j'ai quitté Oveblog pour Eklablog et je dois dire que j'en suis entièrement satisfait:

    Simple d'utilisation, pas de BlogRank à la con... bref, çà me va très bien!

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Recette du kig ha farz

     

    Je ne suis pas peu fier!

    Cà faisait des années que je n'avais pas mangé de kig ha farz, le plat typique du Nord-Finistère, pays de mes racines!

    Alors, pour la première fois de ma vie, je me suis risqué à en faire un moi même.

    Voici comment j'ai procédé:

    ------------

    J'ai d'abord fait une vraie soupe aux légumes avec 2 carottes, 2 poireaux et 1 oignon que j'ai coupés et mis dans une grande marmite remplie d'eau, à peu près jusqu'à la moitié.

    J'y ai rajouté 2 cubes de bouillon Knorr

    ------------

    Dans une grande jatte, j'ai mélangé 500g de farine de blé noir, 1 jaune d'œuf, 250g de beurre salé préalablement fondu dans une casserole et un peu de sel.

    J'ai remué le tout en rajoutant progressivement un peu du bouillon de la soupe jusqu'à obtenir une pâte à la fois fluide mais épaisse.

    Puis, j'ai mis la pâte dans un petit sac de tissu que j'ai refermé avec un petit bout de ficelle avant de le plonger dans la soupe avec 500g de plat de côtes, un jarret de porc et 500g de bœuf à mijoter.

    Puis j'ai laissé cuire le tout pendant 3 heures...

    ------------

    Le "lipic" est LA sauce indispensable à tout bon kig ha farz!

    Pour cela, j'ai fait fondre 60g de beurre salé dans une casserole avec un tout petit peu de sucre en poudre (mais oui!) et 3 échalotes que j'avais, bien sûr, préalablement épluchées et coupées en y ajoutant progressivement un peu d'eau jusqu'à ce que les échalotes blondissent.

    ------------

    Résultat des courses: tout d'abord, la soupe était extraordinaire et le kig ha farz, à tomber par terre!

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

    Plutôt que de me rendre à la Place de la République d'où partait la Marche Républicaine qui rejoignait, par trois itinéraires, la Place de la Nation, j'ai préféré d'abord me rendre à la Porte de Vincennes sur les lieux de la prise d'otage.

    Pas du tout par voyeurisme, entendons-nous bien! Pas du tout pour voir du sang ou je ne sais quoi...

    Non, j'ai décidé de le faire pour me recueillir, pour prendre conscience, réellement, du drame qui s'y est joué cette semaine.

    A mon grand étonnement, il n'y avait pas énormément de monde mais, dès que j'ai aperçu l'enseigne "Hyper Cacher", j'ai immédiatement senti monter en moi une émotion intense et j'avoue que je n'ai pas pu retenir mes larmes.

    Curieusement, juste à cet instant, une légère ondée s'est mise à tomber, comme si le ciel, lui-même, se mettait à pleurer...

    Après cela, j'ai rejoint, non loin de là, la Place de la Nation où de nombreuses personnes se trouvaient déjà.

    Puis, par la rue du Faubourg Saint-Antoine, j'ai décidé d'aller à la rencontre de l'un des cortèges que j'ai intégré. Je suis donc revenu à la Place de la Nation qui, entre-temps, était noire de monde.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Partager via Gmail

    votre commentaire